Claire Lacoste découpe et tisse des bandes de papier issues de magazines depuis 2018, un clin d'oeil  à ses études de textile.
 

Chaque tissage, de par son armure* particulière, possède sa propre ADN. 
La lecture de l'image elle est volontairement brouillée et multiple ; une image peut ainsi en cacher une autre. Il y a aussi la notion d’envers du décor : certains tissages ayant un recto et un verso.

*Pour en savoir plus rendez vous dans l'onglet Démarche artistique.